LES RESSOURCES HUMAINES ET LE DECONFINEMENT L’ART DE RASSURER ET SÉCURISER LE RETOUR DES SALARIES

Emeline Bourgoin Drh (002)

Interview d’Emeline Bourgoin,

Directrice des Ressources Humaines

ING France.

Ing Primary Logo Rgb

Le déconfinement est sur le bord des lèvres d’un grand nombre de Français cette semaine. Les sentiments des salariés oscillent entre la hâte de retrouver leurs collègues et leur crainte de se trouver face à un virus qui peine à quitter le sol français. Happy Work Officer a voulu donner la parole à ces hommes et ces femmes qui se retrouvent en première ligne pour assurer la sécurité de leurs salariés. Cette semaine, nous avons interviewé Emeline Bourgoin, Directrice des Ressources Humaines d’ING France afin d’avoir sa vision sur la reprise du travail avec une dimension de qualité de vie au travail.

Avoir une vision long terme

Avec 630 collaborateurs en France, la tâche n’est pas aisée. ING, qui propose ses services de banque en ligne et de banque de financement et investissement n’en est pas à son coup d’essai en terme de mise en place d’éléments visant à améliorer la qualité de vie au travail de ses salariés. Nous avons demandé à Emeline Bourgoin comment ING en France avait géré la crise sanitaire grâce au travail à distance. Elle nous a répondu : « S’adapter à la crise, ce n’est pas qu’une question de matériel informatique. C’est avant tout faire attention aux gens. C’est pourquoi nous avons lancé des enquêtes internes pour mesurer le moral des troupes et identifier les difficultés éprouvées par les collaborateurs. Au-delà des problèmes techniques, ils nous disent que le plus difficile, c’est d’articuler la vie personnelle et la vie professionnelle. Nous avons donc mis en place des actions qui vont bien au-delà de l’organisation du télétravail et du cadre professionnel. La crise a conforté notre modèle à distance« .

Nous avons ensuite poursuivi pour savoir si ING France avait une nouvelle vision sur les besoins de ses salariés. La Directrice des Ressources Humaines d’ING France a conscience que la requête principale de ses collaborateurs est d’avoir une garantie de sécurité sanitaire afin de pouvoir reprendre le travail sereinement. Elle a ajouté : « Nous sommes convaincus que nos salariés attendent que nous garantissions leur sécurité pour leur permettre de reprendre, petit à petit, une vie normale : ils doivent être et se sentir en sécurité. Tout l’enjeu pour nous est de continuer à stimuler leur créativité en limitant la proximité physique. Nous suivons les recommandations gouvernementales et ne prendrons aucune décision précipitée dans la mesure où notre activité peut se dérouler en télétravail en cette période exceptionnelle. »

Conserver et renforcer les valeurs qui font la culture d'entreprise

A la fin des deux mois de confinement, ING a pu faire le point sur la culture d’entreprise et sa force de résistance au sein d’ING. Si certaines sociétés ont pu voir ce sentiment de culture s’écarteler à travers la perte d’une sensation d’appartenance, ING a pu s’appuyer sur une forte culture d’entreprise, fondée sur la participation et l’entraide avant la crise sanitaire. Les collaborateurs ont souvent été interrogés en interne sur la lisibilité des informations partagées par la cellule de crise, la pertinence des outils de communication ou le retour au bureau. Quand Happy Work Officer a demandé à Emeline si ING avait l’intention de renforcer cette culture d’entreprise et si oui, de quelle manière, elle nous a répondu qu’elle préconisait de prôner d’avantage les valeurs qui ont contribué à leur réussite pendant ces deux derniers mois de confinement : « Chez ING, nous avons dans notre ADN de faire attention aux gens et d’être solidaires. Avec la crise sanitaire liée au Covid-19, le besoin de lien et d’humain est encore plus nécessaire que d’habitude. Nous sommes confortés dans l’idée que notre Culture d’entreprise est très puissante et nous aide à relever les défis actuels. La mobilisation de l’ensemble de nos salariés a été impressionnante. Nous sommes passés de 50% de nos salariés en télétravail 1 fois par semaine, à 97% de notre entreprise en travail à la maison à plein temps en quelques jours seulement. Nos valeurs de transparence, d’authenticité et d’entraide ont été des piliers pour nous pendant ces 2 mois de confinement ».

Un avant / un après le covid-19

Après avoir fait un état des lieux sur le déroulement des deux derniers mois, les directeurs des ressources humaines sont maintenant amenés à penser voire repenser au retour au bureau. Chez Happy Work Officer, nous sommes convaincus que dans chaque situation de crise, il y a du bon à prendre afin d’améliorer ce que nous avions déjà. Le télétravail forcé a été apprécié par certains, découverts par d’autres et détestés par une petite partie. En tant que cabinet de conseil sur la qualité de vie au travail, notre positionnement sur ce sujet est plutôt positif. Nous sommes convaincus que ce télétravail contraint et forcé a permis à certaines entreprises de se poser des questions quant à l’avenir d’un télétravail plus présent pour certains. Chez ING France, Emeline Bourgoin est en ligne avec nous sur le fait que dans chaque situation, il faut en voir les opportunités dans le changement au travail. « Cette crise sanitaire nous interpelle sur certaines de nos idées reçues, comme sur le recours au télétravail pour certaines équipes, et nous conforte sur d’autres sujets comme notamment la maturité managériale et l’engagement de nos collaborateurs. En tout état de cause, il y aura un avant et un après. Je suis convaincue que la crise va profondément changer notre rapport au travail et au télétravail et nous permettre d’imaginer le « futur du travail ». Cette réflexion n’a pas débuté avec la crise du Covid-19, en revanche, elle s’est accélérée ».

L'employeur, tenu d'assurer la sécurité

Au cours des derniers jours, nous avons échangé avec des directeurs de ressources humaines d’entreprises de tailles différentes. Happy Work Officer a pu constater que certains avaient l’intention de mettre en place des feuilles de route sur l’amélioration de la qualité de vie au travail de leurs salariés. Le code du travail demande à l’employeur d’assurer la sécurité de ses salariés. Cette article du Code du travail n’a jamais été autant d’actualité. « L’employeur est tenu par la loi de prendre toutes les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé physique et mentale de ses salariés (article L. 4121-1 du Code du travail).

Nous avons ainsi fini notre interview en demandant à ING France si la préparation d’une feuille de route qui renforcerait la qualité de vie au travail de ses salariés étaient en cours de réflexion. Ce à quoi, Emeline nous a précisé qu’un dispositif était déjà en place avant la crise mais qu’il tendait indéniablement à être renforcé. « Nous avions déjà un dispositif solide sur l’amélioration de la qualité de vie au travail avant la crise. Nous l’avons renforcé dès le début de la crise pour proposer davantage de solutions à distance et garder ce lien de proximité et de cohésion entre les équipes. Ce dispositif s’adapte en fonction du besoin, comme créer des groupes de parole entre collègue, mettre en place des formation de management à distance, proposer un guide d’Onboarding à distance, favoriser la déconnexion, etc ».

Cette crise sanitaire mondiale a permis de renforcer la réflexion sur la qualité de vie au travail des salariés en France. Les entreprises qui ne s’y attardaient pas commencent à se poser la question de l’importance et de l’impact d’avoir une bonne qualité de vie au travail. Pour celles qui avaient déjà un fort ancrage de l’importance de la QVT (Qualité de Vie au Travail), comme ING France, elles n’en restent pas pour autant sur leurs acquis et continuent de réfléchir à une organisation en amélioration constante mêlant bien-être des salariés et performance responsable.

 

Vanessa Lahmi, fondatrice d’Happy Work Officer

Fermer le menu
×
×

Panier

bhabhi ki chudai jabardasti xxxthtube.com hollywood sex movies download xnxx tamil college tubepatrol.porn hd video xxxxx xnxx sex hd 2beeg.me xossip story wwwxvideohindi kashtanka.tv gaysex video krishnagar govt college desipornx.mobi sunny leone xnxxx pencil drawing pictures sobazo.com mobile camera lens jabardasti xvideo fuckindiantube.mobi movierulez.me tamilxxxn onlyindianporn.tv mayanthi langer hot www hindi xx video com desixxxtube.org gujarati sex open tedtube hotmoza.tv spank bank saxi hindiporn.pro telugu actress fucking videos sony pal live kompoz2.com village women peeing sexy bf film video hdthaisex.com hindi dubbed xvideos mia khalifa xnxx bukaporn.net xvideos desi maid shemales in delhi rajwap.tv sexy movie mms titsex redwap.me www thamil xxx com